Après avoir mené plusieurs auditions avec des pêcheurs et des ONG, nous avons élaboré cette contribution dont nous espérons qu’elle pourra permettre de faire avancer des solutions qui répondent à l’inquiétante augmentation des échouages de dauphins sur les côtes atlantiques françaises. Parmi les principales mesures, nous proposons l’installation de caméras sur chaque navire de pêche afin de mesurer en toute transparence le nombre de captures accidentelles de dauphins, l’établissement de périodes de repos biologique de 3 à 4 mois par an sur tout ou partie de la zone de pêche, et la mise en place d’un fonds et d’un système assurantiel qui permettent aux pêcheurs d’être accompagnés dans les mesures et règlementations environnementales.

Proposé par :

Catherine Chabaud, députée européenne, Loïc Dombreval, député des Alpes maritimes, Jimmy Pahun, député du Morbihan, Maud Lelièvre, secrétaire générale du Parti de la Nature, Christophe Madrolle, secrétaire général de l’UDE, Philippe Mathis, fondateur des « Citoyens de l’Anneau », Jules Pasquier membre du Bureau des jeunes démocrates, Frédérique Tuffnell, députée de Charente Maritime, Yann Wehrling, président du Parti de la Nature.

Cet article vous à plu ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.