Communiqué de presse – 26 mars 2021

Le Parti de la Nature demande à l’Union européenne de fermer urgemment le commerce intérieur de l’ivoire en Europe. 

Alors que l’UICN vient de publier sa liste rouge des espèces en danger et que l’éléphant d’Afrique est désormais considéré comme une espèce en danger critique d’extinction, il n’est plus temps d’hésiter. 

Une des mesures attendues est de tarir totalement la demande d’ivoire et donc assécher le marché illégal du commerce de l’ivoire. Assécher le marché, c’est interdire totalement le commerce. La Commission européenne est en train de préparer une telle décision et nous appelons les Etats membres à adopter une mesure claire et totale, sans dérogations ou exceptions. 

Nous appelons par ailleurs l’Union européenne et ses Etats membres à faire suivre cette décision d’une destruction de tous les stocks saisis issus du trafic illégal afin de rendre totalement impossible toute possibilité de blanchiment d’ivoire illégal issu du braconnage.

Cet article vous à plu ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.